notre histoire

fristads woekwear sweden

FRISTADS

Père de Fristads, John Magnuson installe sa première usine dans le village de Fristad en 1925. À l'époque, il n'y a pas de vêtements de travail disponibles en Suède et l'industrialisation est en plein essor. Magnuson ne fait qu'identifier un créneau inexploré. Ses tentatives d'importer des vêtements des États-Unis se soldant par un échec, Magnuson se dit qu'il aurait tout intérêt à les fabriquer lui-même. En 1929, l'entreprise de Magnuson est la première de Suède à fabriquer des jeans. L'homme a créé une gamme complète de salopettes, pantalons, chemises et manteaux portés par des dockers, des maçons, des menuisiers, des peintres en bâtiment et d'autres artisans et professionnels. Les vêtements sont créés en interne et assemblés par des couturières qualifiées provenant des fermes environnantes. Très vite, des milliers de vêtements se vendent dans toute la Suède. La demande finit par excéder l'offre. L'entreprise fait alors l'acquisition d'une autre usine, installe des filiales dans d'autres villes et rachète la filature de Fristad. L'industrie est le théâtre de grands progrès technologiques, tout comme les créations de Fristads. Au fil des décennies, la collection Fristads reste dans l'air du temps et, à la fin du XXe siècle, elle est le plus grand fabricant de vêtements de travail de Suède.